Débuter en compétition : Entretien avec Amélie Triffet

amelie-triffet-2

Après les interviews de François Sieber et Mathieu Salomé, Trajectoire GP fait aujourd’hui connaissance d’une toute jeune pilote, Amélie Triffet.

TGP : Bonjour Amelie, peux-tu te présenter ?

A.T : Bonjour, je m’appelle Amélie Triffet, j’ai 15 ans je suis une pilote féminine d’origine belge.

TGP : Pourrais-tu nous parler de ta première expérience à moto ?

A.T : Depuis toute petite je voulais une moto, et à l’âge de 7 ans mon papa m’en a acheté une.

TGP : Qu’est-ce qui t’as donné envie de t’engager à faire des course moto ?

A.T : Un organisateur d’un championnat de mini moto m’a vu rouler sur un parking et m’a proposé de venir faire une course, j’ai adoré, depuis j’ai accroché à ce sport.

TGP : Le premier titre de Championne du Monde d’Ana Carrasco, pour toi que représente-t-il ?

A.T : C’est super, cela va montrer au monde de la moto que les filles ont leur place aussi dans ce sport !

TGP : Et cette saison, qu’est-ce que ça donne ?

A.T : Je me suis engagée dans la coupe Honda cbr500r, pour peaufiner mon pilotage avec des machines toutes égales, et pour l’ambiance.

TGP : Quel bilan tires-tu de ta première année en CBR 500 CUP ? (Tu peux parler de ton évolution, de tes meilleures performances…)

A.T : J’ai bien commencé la saison en étant quelques manches première junior, mais après ma chute à Ledenon, j’ai eu du mal de rattraper mon « agressivité ». Je termine 4ème junior.

TGP : Quels sont tes objectifs pour l’année prochaine ?

A.T : Je compte refaire la coupe Honda, et j’aimerai essayer la women’s cup, championnat exclusivement féminin. Mais cela ne sera possible que si je trouve des partenaires car je dois rouler en 600cc, et donc acheter une 2ème moto.

J’aimerais remercier tous les organisateurs de cette coupe, pour l’accueil, le sérieux et les conseils que j’ai pu recevoir.

amelie-triffet-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *