COVID-19 : conformément au décret n°2020-293 du 23mars 2020, nos activités sont suspendues jusqu'au 11 mai.
Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation. Prenez soin de vous et de vos proches.

Débuter en compétition : Entretien avec François Sieber

Découvrez l’interview de François Sieber pour débuter en compétition, avec Trajectoire GP.

Q : Bonjour François, peux-tu te présenter ?

F.S. : Je m’appelle François, j’ai 34 ans, j’adore la moto (je roule avec une 125 CBR sur la route). Début 2017, j’ai pris contact avec Trajectoire GP pour savoir s’il était possible de rouler sur circuit sans le permi grosse cylindrée. On m’a dit que oui, c’était tout à fait possible et que je pouvais faire mes premiers tours de piste sur une CBR 500 au Fontenay Pôle 85, à plusieurs reprises, dont une fois pendant les Honda Days avec Jean-Michel Bayle et Sébastien Charpentier. Même si les chronos n’étaient pas les plus rapides, j’ai commencé à envisager la course moto pour la saison 2018. Francis m’a proposé de prendre part à la dernière course de la saison 2017, ) Albi tout en me prévenant que mes chronos ne permettraient pas de rouler devant. J’ai quand même décidé d’essayer.

Q : Alors cette première expérience en confrontation ?

F.S. : A la fin des essais libres j’étais à 13 sec. de la tête ce qui était en fait plutôt pas mal. Mais j’étais très déçu. A la fin du week-end je termine 24ème. Le bilan s’est finalement révélé satisfaisant et ça m’a donné envie de m’engager pour la saison suivante. J’ai acheté la moto de Bryan Castan et me voilà.

Q : Qu’est-ce qui t’as donné envie de t’engager pour une saison complète ?

F.S. : C’est un ensemble de choses en fait. D’abord je voulais me lancer un défi à moi-même et mine de rien, l’ambiance dans le village Honda était sympa. Des gens d’horizons assez différents s’y retrouvent autour d’une même passion.

Q : Et cette saison, qu’est-ce que ça donne ?

F.S. : J’ai roulé sur plusieurs circuits en début d’année afin de les apprendre. Mon objectif est de rentrer dans les points à chaque course et ça marche, à Lédenon, je finis 14ème et marque mes premiers points. C’est de bon augure et je continue à travailler pour réitérer la performance.

Q : Quel bilan tires-tu de ta première année en CBR 500 CUP ? Tu peux parler de ton évolution, de tes meilleures performances…

F.S : C’était ma saison « découverte ». Je devais avant tout me faire un maximum d’expérience en finissant les courses. J’ai réussi à être dans les points à plusieurs reprises, ce qui m’encourage. Je n’ai fait que progresser, mais je ne peux pas en rester là !

Q : Quels sont tes objectifs pour l’année prochaine ?

Maintenant que je connais les circuits, je suis bien décidé à profiter de ma deuxième saison! J’aimerais être dans les points à chaque course et peut-être taquiner le top 10? La saison est à peine finie, j’ai qu’une chose en tête : la prochaine course !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *