COVID-19 : conformément au décret n°2020-293 du 23mars 2020, nos activités sont suspendues jusqu'au 11 mai.
Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation. Prenez soin de vous et de vos proches.

Préparer sa moto en version circuit

Vous débutez sur circuit, vous avez peut-être envie d’approfondir votre technique de pilotage de votre sport favori. Vous avez l’intention de dédier une moto exclusivement à cet usage.

A l’essentiel

Rien de plus simple, il faudra simplement aller à l’essentiel, et ne surtout pas partir dans des modifications onéreuses ne servant à rien. Pour commencer, il faut déjà déterminer un budget pour l’achat d’une moto et à ses modifications.

Nous allons prendre comme exemple une sportive, une Honda CBR 600 RR. Nous commencerons par démonter l’ensemble de son habillage et l’emballer afin de le conserver dans les meilleurs conditions. Il faudra démonter les rétroviseurs, les clignotants, les feux, les repose-pieds passagers. Nous vous conseillons de garder la béquille latérale afin de faciliter sa manipulation, surtout quand on est seul.

Si dans votre budget vous avez prévu l’achat d’une deuxième paire de jantes pour les pneus pluie, vous pourrez envisager de mettre des pneus de type Racing, comme les Bridgestone R10. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de mettre des pneus de type route vous permettant de rouler aussi bien sur sol sec que mouillé. Les Bridgestone S21 sont les pneumatiques qui correspondent parfaitement à ce double usage.

En remplacement de l’habillage d’origine, vous pouvez poser un carénage en polyester. Différentes marques et qualités vous sont proposées selon votre budget. Prévoyez des protections latérales mais attention, évitez les patins de type « roulettes » fixé directement sur le moteur ou leurs supports. Il est préférable de prendre des versions se posant sur les carters embrayage et d’allumage.

Le remplacement du liquide de frein par une version Haute Température est primordial. Nous vous conseillons de mettre des plaquettes neuves d’origine. Il est conseillé de remplacer le liquide de refroidissement par de l’eau (attention au stockage l’hiver).

Autres modifications

Voici le strict minimum à faire pour avoir une moto prête qui vous donnera entière satisfaction. Vous pouvez cependant y apporter d’autres modifications, comme les suivantes :

  • Le remplacement des durites de frein par des versions de type aviation, pour assurer une puissance de freinage constante.
  • La pose de commandes reculées afin d’ajuster la position parfaitement à votre morphologie et d’augmenter la garde au sol.
  • Le remplacement de la fixation de carénage avant, appelé communément « araignée » pour alléger la moto.
  • Le remplacement de la poignée d’accélérateur par une version à tirage rapide facilite le pilotage en réduisant la rotation du poignet.

Ne cherchez pas à transformer votre moto en une version de course, il faut garder une homogénéité de l’ensemble. Les conseils que nous vous avons donnés ci-dessus suffisent pour une pratique loisir. Ne chercher pas à remplacer les suspensions par des versions racing, votre niveau de pilotage ne vous le permettant pas pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *